if ( function_exists('yoast_breadcrumb') ) { yoast_breadcrumb( ' ',' ' ); }

BACK TO MAIN PAGE FR

< RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL

Comment dire à ton manager que ton travail ne te satisfait pas

par | CARRIÈRE | 0 commentaires

La vie est truffée de conversations difficiles. Dire à ton manager que tu n’es pas satisfait de ton travail en fait certainement partie – mais ce n’est pas une fatalité ! Tu mérites de t’épanouir dans ta carrière, et ce pouvoir est entre tes mains. Ne considère donc pas cette conversation comme difficile, mais plutôt comme une étape nécessaire pour tirer le meilleur parti de ton travail.

1. Une question de sémantique

Comme tu le sais sûrement déjà, ce qui compte parfois, ce n’est pas ce que tu dis, mais comment tu le dis. Commençons donc par le titre de cet article. Il a peut-être attiré ton attention parce que tu n’es effectivement pas satisfait(e) de ton travail et que tu as l’impression que tu dois le dire à ton manager. Notre premier conseil ? Choisis soigneusement tes mots. Évite les constructions négatives comme « je ne suis pas heureux(se) » et transforme-les en constructions positives, par exemple « j’aimerais faire plus de X », ou « j’ai quelques idées pour changer la façon dont je fais X », ou « j’aimerais discuter de certains changements qui, selon moi, nous apporteront à tous les deux plus de satisfaction au travail ». Oriente la discussion dans un sens positif afin que ton manager veuille bien entendre ce que tu as à dire.

2. Sois proactif(ve) : planifie une réunion et prépare-toi bien

Assure-toi d’initier toi-même la conversation sur ton bonheur au travail. Si ton manager te devance et te demande de discuter des raisons pour lesquelles tu sembles malheureux(se) au travail, tu as peut-être déjà raté ta chance de changer les choses.

Pour préparer la réunion, fais-toi une liste des raisons pour lesquelles tu n’es pas heureux(se). Laisse ça reposer toute une nuit, puis réexamine-la avec un regard neuf le lendemain : est-elle juste ? Ne garde sur la liste que les éléments pour lesquels tu peux proposer une solution viable. Par exemple, si tu es responsable de la relation clients et qu’écouter les plaintes des clients te rend malheureux(se) au travail, il n’y a pas grand-chose que toi ou ton manager puissiez faire. Cependant, si tu estimes ne pas recevoir suffisamment de soutien pour répondre aux plaintes des clients, c’est un problème que tu pourras facilement régler avec ton manager.

3. Ne pas demander de changement, mais en proposer un

Pour chaque problème que tu soumettras à ton manager, propose une solution. Aucun patron n’aime se faire lire une liste de griefs par un employé mécontent. Si tu te plains sans proposer de solution, tu risques d’être perçu(e) comme aigri(e) et pénible. En proposant des solutions réalistes, non seulement tu facilites son travail, mais en plus tu fais preuve d’initiative et d’optimisme.

4. Sois positif(ve), mais reste concentré(e)

Comme nous l’avons suggéré plus haut, garde une attitude positive lorsque tu parles de ton travail avec ton manager. Ne laisse pas la conversation se transformer en une session “je-vide-mon-sac ». Garde bien à l’esprit la raison pour laquelle tu as convoqué cette réunion et reste déterminé(e) à communiquer clairement ce qui ne va pas. Tu dois être capable de regarder ton manager dans les yeux et d’être honnête sur les raisons pour lesquelles quelque chose ne fonctionne pas pour toi.

En tant que Responsable de la Relation Clients, si tu estimes qu’un excès de paperasse t’empêche d’interagir suffisamment avec les clients, tu dois le dire clairement. Essaye de souligner ce que tu apprécies avant de mentionner le problème : « J’aime entretenir le contact avec nos hôtes, et dernièrement je n’ai pas assez de temps pour bien le faire. J’aimerais discuter de la possibilité de déléguer certaines tâches aux réceptionnistes afin de me laisser plus de temps sur le terrain avec nos hôtes ».

5. Sois humble et sollicite des conseils

Une fois que tu as mis à plat tes problèmes au travail, il est normal de demander de l’aide. Tu auras parfois besoin des conseils de ton manager pour résoudre des problèmes difficiles ou relever des défis de taille : cela fait partie de son travail de t’aider à réussir dans le tien. Mais au lieu de lever les mains au ciel et de crier “À l’aide ! », essaye d’être plus constructif(ve). « J’aurais vraiment besoin de votre avis sur un problème que j’ai avec X » ou « Quel est votre avis sur la façon de gérer X dans mon travail, j’ai du mal à trouver une solution. Voici ce que j’ai déjà essayé… » sont deux façons positives de demander de l’aide.

Avoir de temps en temps une discussion ouverte et axée sur les solutions avec ton manager peut contribuer grandement à ta satisfaction au travail. Soyons réalistes : nous avons tous des problèmes au travail et le fait d’en discuter avec un supérieur peut nous aider à les résoudre. Mieux encore, la satisfaction que tu retireras d’une séance de brainstorming réussie avec ton manager pourrait bien te donner un regain de confiance et un nouveau regard sur ton travail.

BACK TO MAIN PAGE FR

< RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL

More related content FR

PLUS DE CONTENU DE CE GENRE

Que peut-on apprendre des entrepreneurs ?

Que peut-on apprendre des entrepreneurs ?

Essentially, an entrepreneur is someone who starts a new business venture, manages it, and assumes the many risks that may surface while running a business. But more than that, an entrepreneur is someone with an eye for opportunities and a drive to make things happen.

Vivre à LA : Un paradis accueillant sous le soleil exactement

Vivre à LA : Un paradis accueillant sous le soleil exactement

Los Angeles est une ville qui fait rêver le monde entier. On y trouve les paillettes et le glamour d'Hollywood, des plages immaculées, du shopping ultra haut de gamme, et bien plus encore. Mais si vous n'êtes pas une riche star de cinéma, comment est la vie à Los...

Avoir un métier-passion : Comment les blogueurs et les instagrammeurs « voyage » gagnent leur vie

Avoir un métier-passion : Comment les blogueurs et les instagrammeurs « voyage » gagnent leur vie

Love to travel? Have an Instagram, Twitter or Tumblr account? If you’ve ever thought of combining
your wanderlust with your social media presence in order to make a living, you may be on to something—and you
wouldn’t be the first to do it. Just look up #travel on Instagram and you’ll find more than 99 million photos
and posts from both amateur and professionals alike. There are many bloggers, Instagrammers and even YouTubers
out there today making a living and funding their adventures with income generated through social media accounts

3 Enseignements tirés de l’enquête Hosco

3 Enseignements tirés de l’enquête Hosco

Notre communauté est le cœur battant de Hosco. C'est pourquoi nous voulions savoir exactement comment nos membres se sentaient et ce qu'ils faisaient pendant le confinement mondial. Nous avons envoyé une courte enquête pour obtenir un feedback immédiat, et nous sommes...

9 questions à poser à un employeur avant d’intégrer une start-up

9 questions à poser à un employeur avant d’intégrer une start-up

Décrocher un poste en start-up peut être la chance de ta vie. Tu ne seras pas seulement témoin des débuts d'une belle success story, tu en feras partie ! Enfin, on l'espère. Car rejoindre une startup, c'est prendre un risque, et tu voudras être bien informé(e) avant...

12 questions courantes en entretien et comment y répondre

12 questions courantes en entretien et comment y répondre

Nous avons tous entendu des histoires sur les questions d'entretien farfelues que certaines entreprises se plaisent à poser. Mais il y a de fortes chances que l'on te pose d'abord quelques questions assez courantes, auxquelles tu peux facilement te préparer à...

fr

Vous avez une idée de sujet ?
Un feedback qui nous permettrait d’améliorer cette section ?
Votre avis nous intéresse : écrivez à
contact@hosco.com

fr

Ne manquez pas nos prochains articles et vidéos
 rejoignez Hosco dès aujourd’hui

Share This