if ( function_exists('yoast_breadcrumb') ) { yoast_breadcrumb( ' ',' ' ); }

BACK TO MAIN PAGE FR

< RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL

Décoder le « Dress Code » : Les 4 types de tenue professionnelle

par | CARRIÈRE, INSPIRATION | 0 commentaires

Mise en situation : tu es invité(e) à un événement professionnel et le code vestimentaire est « Business professional », ou tu es convié(e) à un entretien et le responsable RH te dit de venir en “business formal ». Tu ne fais pas la différence et tu ne sais pas quoi porter ? Pas de panique ! Utilise notre antisèche pour en savoir plus sur les tenues vestimentaires dans le monde du travail.

« Business formal »

Patriarche indéboulonnable de la tenue d’affaires, “business formal” n’est effectivement pas là pour plaisanter. Cette norme d’habillage est très probablement appliquée dans tous les cabinets juridiques et les grandes entreprises. Voici ce qu’elle dicte :

Hommes :

  1. Un costume sur mesure à un, deux ou trois boutons en noir uni, gris ou marine foncé
  2. Une chemise blanche au col propre et bien repassé
  3. Une cravate classique : pas de motifs audacieux ni de couleurs vives
  4. Des accessoires élégants et traditionnels comme une pince à cravate et des boutons de manchette
  5. Les chaussures doivent être à bout fermé, comme des oxfords noires ou marron foncé (pas de mocassin)
  6. Des chaussettes noires (pas de couleur, pas de motifs, et certainement pas de blanc)

Femmes :

  1. Une jupe ou un tailleur-pantalon de couleur sombre avec une coupe traditionnelle
  2. Une chemise blanche au col propre et bien repassé
  3. Des bas couleur « nude »
  4. Des talons à bouts fermés de couleur neutre ou foncée
  5. Des bijoux classiques : pas de boucles d’oreilles ni de pendentifs tape-à-l’oeil

« Business professional »

Un cousin proche du “business formal », en un peu moins strict. “Business professional » (également appelé “business traditional ») ne plaisante toujours pas, mais laisse un peu plus de place à l’expression de ta personnalité. Voici ce que cela implique :

Hommes :

  1. Un costume à un ou deux boutons dans des couleurs classiques (noir, marine ou gris), mais un motif discret peut être ajouté
  2. Une chemise à col blanche, bleue ou colorée
  3. Des cravates en aplats unicolores, colorées ou à motifs
  4. Des mocassins ou des oxfords cirés noirs ou à motifs
  5. Des chaussettes noires, ou bien une touche de couleur ou un motif sympa qui peuvent personnaliser ton look. On répète : pas de chaussettes blanches !

Femmes :

  1. Une jupe ou un tailleur-pantalon reste la règle générale, l’introduction de couleurs et de motifs plus prononcés étant acceptable
  2. Des chemises à cols ou hauts sans manches blancs ou unis
  3. Des bas transparents ou opaques, « nude » ou noirs
  4. Des talons à bouts fermés de couleurs neutres
  5. Plus de place pour s’exprimer avec des bijoux : des « pièces fortes » plus imposantes peuvent être portées dans une tenue équilibrée

« Business casual »

Moins formelle que la tenue d’affaires traditionnelle tout en restant professionnelle, la tenue “business casual » est une sorte de joker. Sa définition peut varier considérablement d’une entreprise à l’autre et d’une culture à l’autre, alors n’oublie pas de consulter ton service RH avant de te lancer dans une virée shopping. En général, il s’agit de vêtements qui projettent une image professionnelle mais qui sont plus confortables et plus décontractés. Voici notre point de vue :

Hommes :

  1. Un Pantalon de costume ou en toile
  2. Une chemise à col ouvert ou un polo
  3. Une cravate et une veste de sport en option
  4. Des pulls et sweatshirts
  5. Des accessoires décontractés : par exemple, une montre avec un bracelet en caoutchouc ou en cuir
  6. Les chaussures peuvent être des oxfords, des mocassins ou d’autres, mais évite les tennis

Femmes :

  1. Un ensemble de costume assorti
  2. Une jupe ou un pantalon avec un haut décontracté ou un cardigan
  3. Une robe avec des bas opaques
  4. Des talons fermés, des chaussures plates ou des mocassins. En été, checke la position de ton entreprise sur les sandales : une élégante paire de sandales à talons peut passer.

« Casual »

Également connu sous le nom de « small business casual » ou « start-up chic », c’est l’oncle amusant de la tenue d’affaires. Mais cela ne signifie pas exactement que tout est permis. N’oublie pas que tu es constamment jugé sur ton apparence, donc si tu as la chance de travailler dans un environnement de bureau décontracté, tu dois tout de même maintenir un certain niveau d’exigence personnelle afin d’être pris au sérieux. Voici nos conseils pour les hommes et les femmes :

 

  1. Des vêtements propres et sans tâches tous les jours
  2. Les jeans que tu portes doivent être sombres
  3. AUCUN accessoire de sport comme le maillot ou le survet’ de ton équipe préférée
  4. Utilise l’argent que tu ne dépenseras pas en costumes de luxe pour acheter des chaussures de bonne qualité
  5. Laisse tes tenues de soirée au placard

BACK TO MAIN PAGE FR

< RETOUR À LA PAGE D’ACCUEIL

More related content FR

PLUS DE CONTENU DE CE GENRE

Que peut-on apprendre des entrepreneurs ?

Que peut-on apprendre des entrepreneurs ?

Essentially, an entrepreneur is someone who starts a new business venture, manages it, and assumes the many risks that may surface while running a business. But more than that, an entrepreneur is someone with an eye for opportunities and a drive to make things happen.

Vivre à LA : Un paradis accueillant sous le soleil exactement

Vivre à LA : Un paradis accueillant sous le soleil exactement

Los Angeles est une ville qui fait rêver le monde entier. On y trouve les paillettes et le glamour d'Hollywood, des plages immaculées, du shopping ultra haut de gamme, et bien plus encore. Mais si vous n'êtes pas une riche star de cinéma, comment est la vie à Los...

Avoir un métier-passion : Comment les blogueurs et les instagrammeurs « voyage » gagnent leur vie

Avoir un métier-passion : Comment les blogueurs et les instagrammeurs « voyage » gagnent leur vie

Love to travel? Have an Instagram, Twitter or Tumblr account? If you’ve ever thought of combining
your wanderlust with your social media presence in order to make a living, you may be on to something—and you
wouldn’t be the first to do it. Just look up #travel on Instagram and you’ll find more than 99 million photos
and posts from both amateur and professionals alike. There are many bloggers, Instagrammers and even YouTubers
out there today making a living and funding their adventures with income generated through social media accounts

3 Enseignements tirés de l’enquête Hosco

3 Enseignements tirés de l’enquête Hosco

Notre communauté est le cœur battant de Hosco. C'est pourquoi nous voulions savoir exactement comment nos membres se sentaient et ce qu'ils faisaient pendant le confinement mondial. Nous avons envoyé une courte enquête pour obtenir un feedback immédiat, et nous sommes...

Comment dire à ton manager que ton travail ne te satisfait pas

Comment dire à ton manager que ton travail ne te satisfait pas

La vie est truffée de conversations difficiles. Dire à ton manager que tu n'es pas satisfait de ton travail en fait certainement partie - mais ce n'est pas une fatalité ! Tu mérites de t’épanouir dans ta carrière, et ce pouvoir est entre tes mains. Ne considère donc...

9 questions à poser à un employeur avant d’intégrer une start-up

9 questions à poser à un employeur avant d’intégrer une start-up

Décrocher un poste en start-up peut être la chance de ta vie. Tu ne seras pas seulement témoin des débuts d'une belle success story, tu en feras partie ! Enfin, on l'espère. Car rejoindre une startup, c'est prendre un risque, et tu voudras être bien informé(e) avant...

fr

Vous avez une idée de sujet ?
Un feedback qui nous permettrait d’améliorer cette section ?
Votre avis nous intéresse : écrivez à
contact@hosco.com

fr

Ne manquez pas nos prochains articles et vidéos
 rejoignez Hosco dès aujourd’hui

Share This